Brownie sans lactose & sans gluten

Intolérant(e)s au gluten ? au lactose ? Pas toujours facile de se faire plaisir avec un bon gâteau étant donné que ces produits sont présent PARTOUT. C’est pourquoi  j’ai décidé de publier cette recette idéale pour vous ! Très simple de réalisation, vous vous régalerez à coup-sûr!

Pour 8 parts de Brownie

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 15 minutes

# Ingrédients :

– 200g de chocolat noir Dardenne ou Valrhona

-40g de purée d’amandes ou de noisettes

– 70g de sucre

-100g de poudre de noisettes

-2 oeufs

-2 cuillère à soupe de fécule de maïs

-1 cuillère à café de poudre à lever

-1 pincée de sel

-80g de noisettes ou d’amandes décortiquées

# Préparation :

Faites fondre le chocolat au bain-Marie. Une fois le chocolat fondu, ajoutez la purée de noisettes et mélangez. Incorporez ensuite les ingrédients dans l’ordre, c’est à dire le sucre, la poudre de noisette, l’oeuf, la fécule de maïs, la poudre à lever,la pincée de sel et les noisettes préalablement coupées en petits morceaux, tout en mélangeant entre chaque ingrédients.
Versez ensuite dans un cadre ou un moule et répartissez la préparation de manière uniforme. Enfournez pour 15 minutes environ à 180°C.
Laissez refroidir, décerclez ou démouler votre brownie puis coupez-le en parts. Y’a plus qu’à goûter ! 😉
Pour adapter la recette aux intolérants aux œufs ou les Vegan, il suffit de remplacer les œufs par deux compotes 🙂

IMG_1324

 

IMG_1319

Brownie

Vous aimerez aussi :

5 commentaires

  1. Enfin un vraie Brownie sans lactose ni gluten! les chocolats Dardenne sont très biens (sans lactose ni gluten pour les allergique et intolérants pur et dur)
    La poudre de noisette change tout.
    la prochaine fois je double la recette, ça se mange trop vite! 😉

  2. J’ai adoré ce gâteau, son goût, sa consistance, sa simplicité, la rapidité pour sa réalisation…J’avais tous les ingrédients dans mes placards. C’est pas toujours évident de trouver de bons gâteaux sans gluten et lactose. Bravo pour la mise en page de la recette, le déroulement clair du procédé. On ne perd pas de temps à chercher dans tous les sens où on en est. J’ai juste voulu le démouler un peu trop tôt je pense, chaud, il est friable…je m’en souviendrai pour la prochaine fois. Bravo et merci Manon ! Et en plus, tu fais de belles photos 🙂

Laisser un commentaire